Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2015 4 17 /12 /décembre /2015 14:00
Qu'entendre par Franc-Maçonnerie "Ecossaise"?

Qu'entendre par Franc-Maçonnerie "Ecossaise"?

Il existe plusieurs "types" d'expression de la FM; grosso modo, la FM est apparue, dans sa forme actuelle, en 1717; se disant héritière des maçons "opératifs", elle se qualifia de "spéculative"; cependant, une organisation surgit qui se disait antérieure à la création de 1717; cette organisation prit le nom d"Anciens" (voir l'article "Anciens et Modernes") et celle de 1717 se vit affubler de l'adjectif de "Modernes".


Ce qui différencie essentiellement les "Anciens" des "Modernes": les premiers ont gardé une grande part des aspects religieux, essentiellement catholiques, dont ont voulu se dépouiller les "Modernes" de la GL de Londres en 1717; ceci eut pour conséquence l'apparition de 2 types de Maçonnerie, l'une plutôt Théiste, l'autre Déiste (voir ces deux termes dans l'article "Déisme, Théisme"), l'une "Ecossaise", (Irlandaise, en réalité) ("Dermottienne" "voir à l'article Dermott"), l'autre "Anglaise" ("Andersonnienne", voir cet article) ; mais il existe également une Franc-Maçonnerie de type Chrétien, une autre de type "rationaliste", etc. Je ne développerai  pas ces dernières dans le cadre de cet aperçu.


En fait,  la GL de Londres était "Moderne" et "Anglaise", plutôt protestante, la Maçonnerie des "Anciens" était  Irlandaise, catholique (en fait, elle tirait sa substance des anciennes Loges Ecossaises et Irlandaises, Trim, Cork, York, Kilwinning)

 
Sur le plan du Rituel, ces différences s'expriment, par exemple, sur l'emplacement des Colonnes du Temple du Roi Salomon, sur la position géographique des Surveillants, sur la définition des Trois Grandes Lumières, etc.
 


La Franc-Maçonnerie réellement "Ecossaise" tire son nom d'une pratique des Hauts-Grades qui se sont développés en France vers la moitié du XVIII° sièvcle; des historiens supposent que c'est Michel de Ramsay qui en aurait été l'inspirateur; en effet, à la suite de l'exil des Stuarts en France, ceux-ci auraient approrté avec eux la Maçonnerie des "Anciens" (s'opposant aux "Modernes" d'inspiration Orangiste, protestante) et M.de Ramsay aurait qualifié le tout d' "Ecossais".

 

A TOURS et sur son département, la FM dite "Ecossaise" est représentée par au moins une dizaine de Loges des différentes Obédiences. Nous n'avons pas de chiffre sûr concernant la GLNF, mais elle anime environ une quinzaine de Loges pratiquant le REAA. Ce qui fait que le Rite Ecossais Ancien & Accepté est le rite le plus pratiqué localement.

 

Continuatrice des premières Loges parisiennes de 1728 (voir article "Vérités sur l'histoire de la GLDF vs GODF" , formalisée en 1738, la Grande Loge de France est l'obédience française la plus importante dans la pratique du Rite Ecossais Ancien & Accepté (plus de 29000 Frères, 780 Loges). Elle est en outre l'héritière des Loges écossaises placées au XIXe siècle sous l'autorité du Suprême Conseil de France fondé en 1804. (la suite: http://www.gldf.org/qui-sommes-nous/conna%C3%AEtre-la-gldf )

maj_31_oct_16

Partager cet article

Repost 0

commentaires