Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2007 2 09 /01 /janvier /2007 23:00

(Article communiqué par un de nos Frères, Membre de cette Loge)

"Les Chemins de Compostelle", une loge libre de Touraine :

 

        Le paysage maçonnique tourangeau ne saurait être complet sans la prise en considération d’une loge indépendante qui travaille dans l’agglomération tourangelle (et dans ses locaux propres) le troisième samedi de chaque mois depuis bientôt cinq ans.

        Cette Loge a pour titre distinctif "Les Chemins de Compostelle", ce qui annonce une démarche spirituelle ouverte sur la diversité des expériences mais dans la conscience d’un objectif commun : "Les voies sont multiples mais le but est un car il n’y a qu’un seul Centre et une seule Vérité" (René Guénon).

        La loge rassemble une douzaine de frères et de sœurs, Maîtres et Maîtresses ayant reçu l’initiation dans des Loges obédientielles.  Désormais, elle compte aussi des Apprenti(e)s, des Compagnon(ne)s et des Maîtres et Maitresses initiés dans la Loge.

        Ses travaux consistent principalement en l’étude collective du Rite Ecossais Ancien Accepté et la mise en œuvre de son symbolisme actif dans une pratique rituélique à la fois simple et rigoureuse. Si l’on met à part les Planches d’Accession, c’est la participation active des Maîtres et Maîtresses de la Loge (et des visiteurs) qui donne vie à la tenue mensuelle dont le thème est fixé plusieurs mois à l’avance.

        Indépendante, la Loge n’est cependant pas isolée puisqu’à l’instar de près d’une centaine d’autres loges libres sur l’ensemble du territoire, elle est référencée sur les réseaux d’échange qui permettent aux loges indépendantes d’accueillir des visiteurs et des visiteuses ou des frères et des sœurs changeant d’Orient, sur des principes communs de tolérance et de reconnaissance réciproque. La diversité des rites pratiqués par ces loges indépendantes mais reliées par le net est source d’une grande richesse humaine et initiatique.

        Sans entrer dans la polémique, il faut savoir que les frères et les sœurs qui ont choisi de se regrouper en loges indépendantes l’ont souvent fait pour échapper à un mode de fonctionnement dont les avantages (confort matériel, vaste réseau social) ne leur semblaient plus compenser les inconvénients (montée des préoccupations matérielles profanes, vaine course aux honneurs, normalisation et  judiciarisation des relations entre « associés »).  

        Certains considèrent qu’aucune loge ne saurait être créée en-dehors du système obédientiel ni reconnue par lui. Je laisse à Marius Lepage le soin de répondre : « Lorsque le nombre de Maçons suffisant est acquis pour que les Travaux rituels puissent être ouverts, une Loge est valablement formée. Elle peut alors se réclamer de la même ancienneté que la plus ancienne Grande Loge produisant des documents historiques irréfutables ! Une Loge juste et parfaite est aussi bien et autant l’Ordre que si elle fonctionnait depuis des temps immémoriaux, car existant dans l’Esprit de l’Ordre, elle existe elle-même en esprit et en vérité de toute éternité. »

Marius Lepage, cité par Jean Reyor, in sur la route des Maîtres Maçons, chapitre XIX, page 196.

 

Pour ceux qui veulent se rendre compte de l’esprit dans lequel le travail initiatique est effectué dans la RL « Les Chemins de Compostelle », l’adresse de son forum est la suivante : http://chemins-initiatiques.forumculture.net

Jean Serlun

maj août 11

Partager cet article

Repost 0

commentaires